Lever de la perche


PRESENTATION SOMMAIRE DU JEU

Ce jeu est pratiqué régulièrement de façon « sportive » depuis la fin du 19ème siècle en Bretagne. Auparavant, c’était surtout un jeu de défi entre des porteurs de bannières religieuses lors des processions. Sans doute aussi que les professions de menuisiers et de charpentiers ont adapté une pratique compétitive à un geste quotidien. La perche était levée en étant placée sur le côté du corps, puis vers les années 1970, les pratiquants commencèrent à placer la perche entre les jambes. La longue perche de bois fut alors remplacée par un fort tube d’acier.

LE BUT DU JEU

Le but du jeu est de lever, à la verticale, un tube d’acier lesté à l’autre extrémité d’un lourd curseur, ceci sans appui au sol pour bloquer la perche. Une fois levée, le concurrent doit maintenir la perche en équilibre, à la verticale, pour montrer qu’il a maîtrisé son essai, sans s’aider des mains au-delà de la zone de saisie. Il n’y a pas de notion de temps, c’est l’arbitre qui détermine si l’essai est validé ou non.

LE DEROULEMENT DE LA PARTIE – LES JOUEURS

L’ancienne technique faisait que le vainqueur était le 1er à terminer. La perche en bois était très longue et le 1er concurrent à la lever gagnait le concours. Puis un bout était coupé pour continuer, et ainsi de suite. Aujourd’hui c’est l’inverse qui est opéré, le curseur est d’abord proche du leveur, puis il est éloigné.
Le joueur se place d’abord au-delà d’une marque matérialisée sur la perche à 1 m, puis il se saisit d’elle et la serre entre ses cuisses. C’est en laissant son corps aller en arrière que la perche se soulève progressivement, tout en la tenant fortement des mains. Les concurrents ont droit à 3 tentatives par niveau. Puis le curseur est avancé vers l’extrémité de la perche au fur et à mesure des essais réussis. Celui qui soulève le poids le plus important gagne.

MATERIEL ET TERRAIN DU JEU

Le terrain est en général un espace herbeux pour absorber les chocs. La perche est un fort tube d’acier de 40-45 mm de diamètre extérieur, pesant 20-25 kg et mesurant 5-6 m de long selon les catégories de poids. Un curseur de 9,4 à 11,4 kg est déplacé le long de la perche pour augmenter la difficulté (9,4 kg pour les moins de 80 kg, 10,4 kg pour les moins de 100 kg et 11,4 kg pour les concurrents de plus de 100 kg).